Novembre 2015

Je me souviens, ce soir-là, la rame du rer B s’est arrêtée 10 minutes et je sentais que ce n’était pas normal, quelque chose clochait.
Après avoir serré mon fils contre moi à 21h du soir en le récupérant chez sa nounou, j’allumais la télé et je voyais l’horreur, le drame. J’étais seulement à 2 arrêts au moment où ça s’est passé, c’était suffisant pour me faire comprendre que rien ne valait la vie. Celle de mon fils surtout.

Qui s’occupera de mon fils si je décédais ?


Je me souviens avoir pris le temps d’appeler tous mes collègues de travail – tous sains et saufs –

Quatre mois après je m’envolais pour mon île natale…

Le TDAH a été la goutte d’eau qui a fait débordé le vase, la réalité a été très dure à accepter mais je ne regrette pas aujourd’hui d’avoir choisi mon fils. J’ai décidé de me sacrifier et de faire ce choix difficile que de retourner affronter le déshonneur familial lié à l’échec professionnel et la toute nouvelle tournure que venait de prendre ma vie de maman. Une jeune maman solo d’un enfant avec un handicap neurologique.

Ma perspective d’avenir venait tout à coup de se limiter. Mes premières pensées furent lorsque j’ai dû prendre la décision de tout arrêter : « Que vais-je faire de ma vie ? Je ne suis pas du tout faites pour rester à la maison, pas du tout faite pour être maman à temps plein – ce n’était pas mon but. »

Et puis en regardant ce petit amour sourire chaque jour et s’endormir paisiblement chaque nuit, je compris quelque chose de très important : je serais capable de tout et peu importe mon état d’esprit, ma priorité restera toujours mon fils…

C’est en Novembre 2015 que tout s’est déclenché.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :